La pierre des temples et des vieux palais reflète une lumière dorée de début du jour,
de début du monde. On entend les dhobis (blanchisseurs) frapper le linge
sur des pierres en rythmant leurs efforts par des "han".