Le tigre du Bengale (Panthera tigris tigris), qui vit principalement en Inde, est une des cinq sous-espèces encore présentes en Asie, et représente à lui seul 60% de la population de tigres dans le monde. Il s'adapte à des habitats variés, mais ses besoins en toutes circonstances sont une végétation dense, une quantité de proies suffisante, un accès à un point d'eau, et le moins d'interférence possible avec l'homme. Avec 200 à 270 kg, c'est le plus gros félin au monde après le tigre de Sibérie. Il chasse seul, à l'approche, entre la tombée de la nuit et l'aube, se fondant dans le paysage grâce à sa livrée orange et ses rayures foncées. Les différentes espèces de cerfs et les sangliers sont ses proies favorites, mais il peut s'attaquer à des animaux de 500 kg et plus comme les éléphanteaux, ou au contraire à de petites proies (singes, oiseaux, poissons, reptiles). Il n'est efficace que dans 5 à 10 % de ses attaques, et il doit tuer en moyenne un gros animal par semaine pour survivre. La gestation chez les tigresses est de 14 à 15 semaines, à l'issue desquelles 2 ou 3 petits d'un kilo en moyenne naissent aveugles et dépendants du lait maternel pendant environ 2 mois. Initiés à la chasse jusqu'à leur sevrage à environ 6 mois, ils resteront dépendants jusqu'à 18 mois pour leur nourriture, avant de pouvoir établir leur propre territoire à l'âge de deux ans, âge qui coïncide avec la portée suivante de leur mère. Un petit sur deux seulement atteint l'âge de 2 ans. Les territoires des mâles, qui ne se chevauchent pas, peuvent empiéter sur ceux de 2 à 3 femelles. Ils sont délimités par des marques physiques et odorantes qui avertissent de la présence de chacun et minimisent les conflits, et leur dimension varie en fonction de la densité de proies qu'ils abritent. Le tigre est un bon nageur qui aime s'allonger dans les étangs aux heures chaudes de la journée. Il peut vivre 10 à 15 ans dans la nature, avec un ratio d'un mâle pour deux femelles, et 20 à 26 ans en captivité. Né d'une mutation génétique spontanée, le tigre blanc, aujourd'hui considéré comme éteint, est originaire des jungles de l'Inde centrale. Les plus de 150 spécimens détenus dans les zoos du monde descendent tous d'un mâle capturé en 1951, Mohan. Le tigre est aujourd'hui gravement menacé de disparition à cause de la réduction de son habitat et du braconnage.

 

Retour Sommaire

 

TigreInfo.com

 

Carte de l'Inde

           

 Photographies empruntées au site : http://www.tigreinfo.com/
Tous mes remerciements à A. Hamel


Selon la
Liste rouge de la Commission de la sauvegarde des espèces de l'UICN :
Tigre du Bengale (Panthera tigris tigris) : "Menacé d'extinction" (3159 à 4715)
Tigre d'Indochine (Panthera tigris corbetti) : "Menacé d'extinction" (1227 à 1785)
Tigre de Sumatra  (Panthera tigris sumatrae) : "Menacé d'extinction" (400)
Tigre de Sibérie ou Tigre de l'Amour (Panthera tigris altaica) : "Menacé d'extinction" (360 à 406)
Tigre de Chine (Panthera tigris amoyensis) : "Gravement Menacé d'extinction" (20 à 30)

Tigre de la Caspienne (Panthera tigris virgata) : "Disparu" (1970)
Tigre de Java (Panthera tigris sondaica) : "Disparu" (1980)
Tigre de Bali (Panthera tigris balica) : "Disparu" (1940)
 

Le tigre et le paon sont l'animal et l'oiseau national de l'Inde.
 

Carte des principales réserves de l'Inde faisant partie du "Project Tiger" :
(28 réserves sont associées en Inde au programme "Project Tiger", créé en 1973 pour la sauvegarde du tigre.)
Illustrations créées à partir des photographies de A. Hamel.

 


 "Courtesy of The General Libraries, The University of Texas at Austin."

 

Liste des principales réserves de l'Inde faisant partie du "Project Tiger" :

HAUT

Corbett Tiger Reserve (Ramnagar, Uttar Pradesh - décembre à mars - 1318 km²)
(tigre, éléphant, léopard, chital, sambar, nilgaut, paon, ours lippu, gavial, sanglier, etc).
Kanha National Park (Jabalpur, Madhya Pradesh - mars à juin - 940 km²)
(tigre, léopard, chital, cerf de Duvaucel, gaur, sambar, nilgaut, paon, ours lippu, blackbuck, dhole, sanglier, etc).
Bandhavgarh NP (Tala, Madhya Pradesh - novembre à juin - 105 km²)
(tigre, léopard, gaur, chital, sambar, nilgaut, chinkara, muntjac, ours lippu, sanglier, etc).
Sariska Tiger Reserve (Alwar, Rajasthan - novembre à juin - 498 km²)
(tigre, léopard, chital, sambar, sanglier, etc).
Ranthambhore NP (Sawai Madhopur, Rajasthan - octobre à avril - 1334 km²)
(tigre, léopard, chital, nilgaut, chinkara, sambar, sanglier, etc).
Sunderbans Wildlife Sanctuary (Calcutta, West Bengal - septembre à mai - 2585 km²)
(tigre, chital, sambar, dauphin du Gange, crocodile des estuaires, sanglier, etc).
Similipal NP (Balasore, Orissa - novembre à juin - 2750 km²)
(tigre, éléphant, léopard, loup, gaur, chital, écureuil volant, crocodile, etc).
Bandipur NP (Mysore, Karnataka - novembre à avril - 865 km²)
(gaur, éléphant, tigre, chital, sambar, ours jongleur, entelle, etc).
Periyar Wildlife Sanctuary (Thekkady, Kerala - septembre à mai - 777 km²)
(éléphant, tigre, léopard, gaur, nilgaut, sambar, sanglier, entelle, etc)

****

Les autres réserves parmi les 28 faisant partie du "Projet Tigre" sont peu connues et n'ont pas toujours les facilités d'accès ou d'accueil pour une visite touristique :
Dudhwa
(Uttar Pradesh) ; Manas (Assam) ; Panna (Madhya Pradesh)
Nagarjunasagar (Andhra Pradesh) sont les plus connues.

Restent :
Valmiki (Bihar) ; Buxa (West Bengal) ; Nameri (Assam)
Namdapha ; Parkhui (Arunachal Pradesh) ; Dampha (Mizoram)
Pench ; Bori-Satpura (Madhya Pradesh) ; Palamau (Jharkhand)
Tadoba-Andhari ; Pench ; Melghat (Maharashtra) ; Indrawati (Chhatisgarh)
Bhadra
(Karnataka) ; Kalakad-Mundanthurai (Tamil Nadu)